206CC ROLAND GARROS et CITROEN C1

LOCALISATION DES CAPTEURS DE TOIT

Bonjour à tous,

   Je me suis dit que le jour où le toit de la CC de ma femme serait en panne, je serai plus à l'aise pour le réparer, si préventivement, je m'étais familiarisé avec ce système relativement complexe .

    Avant de m'intéresser aux systèmes mécanique et hydraulique, je me suis lancé dans l'exploration du système électrique, et plus précisément dans le repérage des 11 capteurs ou contacteurs, car il me semble au travers de mes lectures que le plus souvent, le toit est en panne à cause de ces satanés capteurs.

    Ces divers capteurs m'ont semblé être tous du mode On/Off, donc facile à vérifier, en effet à l'aide d'un ohmmètre ou pour ceux qui n'en ont pas, à l'aide d'une lampe témoin (en 1,5V, pas en 220V ). Il suffit de vérifier que dans une position, le contacteur laisse passer le courant, et dans l'autre, il ne laisse rien passer, si c'est le cas, le contacteur n'est pas grillé, il faut alors vérifier que la lamelle du contacteur n'a pas besoin d'être délicatement détordue dans un sens ou dans l'autre.

   

  Je les ai localisé toit fermé, coffre ouvert, et grâce à ces trois schémas.

 

 

 

 

 

 

Je les ai repèrés et només en utilisant les chiffres ci dessus.

Contacteurs N°1 et N°2

Ou contacteur de crochet de toit avant D et G (flèche bleue ci-dessous), ils se trouvent sur les supports de gâches des crochets de toit, pour les atteindre, il suffit de se reporter au Tuto concernant le réglage des crochets de toit.

 

Contacteurs N°3, N°4 et N°9

Ma 206 étant de 2006, elle possède le deuxième montage, qui ne semble différer que par ces trois contacteurs, tous les autres semblent être pareil.

Pour les atteindre, il faut déposer le cache ci-dessous

 

Déposer le capot plastique après avoir retiré les deux vis cruciformes(flèches rouges) ci-dessous

 

On remarque les trois capteurs sur le circuit imprimé (flèches bleues)attenant au capot plastique

 

 

Remettre la platine en place avec beaucoup de délicatesse, ne jamais forcer, s'assurer du bon emboitement de la petite came plastique sur l'ergot métallique (double flèche jaune), pour les deux autres, s'aider d'un petit tournevis pour les engager.

 

J'ai trouvé sur le net la configuration ci-dessous qui je pense était montée sur les premiers modèles, le capteur N°1 a une valeur de resistance ohmetrique de 6,8 Ohm en position ouvert, les deux autres sont On/Off

 

 

Contacteurs N°5 et N°10

Ou contacteur de verrouillage de malle, ils sont très facile à repérer et à démonter à l'aide d'un tournevis cruciforme par l'orifice (flèche jaune)

J'ai trouvé également cette photo qui doit correspondre à un modèle antérieur au mien, avec un emplacement différent pour les capteurs de verouillage de malle.

 

 

Contacteurs N°8

Ou contacteur de rideau, connu de tout le monde, très facile à démonter, il suffit de déposer la vis empreinte Torx T27 (flèche jaune)

 

Contacteurs N°6

Ou contacteur de coffre fermé, il est situé sur la gâche de porte de coffre, il faut déposer cette dernière ( deux vis T27) afin d'atteindre le contacteur.

 

Contacteurs N°7

Contacteur de malle ouverte, situé dans la porte de coffre, il faut donc enlever les 10 agrafes de la garniture, déposer la poignée en la séparant en deux avec un tournevis plat, puis en dévissant les deux Torx T30.

 

Ce contacteur est difficile d'accès, il est maintenu par les deux agrafes visibles dans le rond bleu en pointillés, et se situe à l'arrière du montant gris.

Concernant ce N°7, je pense qu'il est plus accéssible si l'on procède à un début de détoitage de manière à ce que la porte du coffre soit verticale, en arrêtant la procédure de détoitage à ce momment là, mais il n'est pas conseillé de stopper cette procédure au milieu.

  

Contacteurs N°11

Ou contacteur de toit fermé sur la barre articulée, il se situe côté gauche, et est maintenu par une vis Torx T25 freinée par de la peinture rouge

 

Conclusion

 Les capteurs ne doivent pas faire oublier tous les problèmes liés aux différentes connectiques sujettes aux faux contacts, les fusibles qui peuvent griller, ou tout simplement comme ce membre de 206cclovers qui a eu une section de faisceau electrique (voir photo ci dessous).

 

Séquence de détoitage :

01  - Manœuvre du bouton.


02  - Vérif. capteurs crochets (déverrouillé=ding), si pas OK retour au deb 2 boucle par BIP.


03  - Vérif. position vitres av/ar (fin de course basse), si pas OK manœuvre vitres enclenchée.

04  - Vérification capteur de coffre (fermé=silence), si pas OK retour au deb 2 boucle par BIP.


05  - Vérification capteur tendelet (fermé=silence), si pas OK retour au deb 2 boucle par BIP.


06  - Vérification capteur coiffe de coffre (fermé=silence), si pas OK retour au deb 2 boucle par BIP.


07  - Manœuvre d'ouverture des crochets de coiffe de coffre, si pas OK fin de boucle.


08  - Envoi impulsion au relais ouverture (bac du compresseur), si pas OK fin de boucle. 

09  - Vérification capteur fin de manœuvre, si pas OK compression continue.


10  - Manœuvre de décompression coiffe, si pas OK décompression continue.


11  - Manœuvre crochets de coiffe, si pas OK fin de boucle par BIP.


12  - Manœuvre tablette avec fin de course, si pas OK manœuvre continue.


13  - Fin de boucle avec toutes étapes "ding" si pas OK BIP.


14  - Récupération commande de vitre par l'usager.


15  - Fin d'appui sur le bouton.



13/09/2009
34 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres